Eva MacPherson Auteur: Eva MacPherson Diéteticienne

Symptômes de la téniase – Comment détecter la contamination par ténia ?

Le ténia se logeant dans l’intestin, provoque des maladies sévères

La présence du ténia dans le système intestinal reste parfois absolument sans symptômes, pour être dans d’autres cas génératrice de sérieux problèmes. Ses symptômes sont faciles à confondre avec ceux d’autres maladies, il est ainsi important de connaître les signes les plus caractéristiques, pour faciliter l’élimination de ce parasite.

Certes, il est difficile à admettre, mais l’infestation parasitaire peut toucher tout le monde. Parmi les parasites, les vers solitaires sont particulièrement fréquents, ils se transmettent via l’ingestion des fruits mal lavés et de viande infectée par des larves vivantes.
Le ténia ou plus précisément les divers types ténias (bœuf, porc, poisson, chien, chat et les insectes) peuvent atteindre une longueur de plusieurs mètres, et il y en a dont la durée de vie peut s’élever à 20 ans. Bien qu’ils soient fréquents surtout dans les pays en voie de développement, les ténias ne sont pas inconnus en Europe non plus : ces parasites peuvent s’installer chez pratiquement tout le monde.

Les œufs du ténia armé sont excrétés dans les excréments.

Le types les plus connus des tænias : Taenia saginata ou ténia inerme, le Taenia solium ou ténia armé, le Dipylidium caninum (chien et chat) et le Diphyllobothrium latum ou ténia de poisson.

Comment attrape-t-on le ver solitaire ?

Il est avant tout à noter que les problèmes hygiéniques ne jouent qu’un faible rôle dans la propagation du ténia. Cela est important à constater puisque les gens ont en général la honte d’avoir une infection de ténia, or cette maladie n’est pas causée par le manque de l’hygiène. Le parasite peut pénétrer l’organisme humain des façons suivantes :

  • aliments infectés (les larves s’installent dans la viande bovine et porcine ainsi que dans les poissons),
  • fruits et légumes infestés (oeufs)
  •  l’eau contaminée excréments contaminés.

Symptômes de l’infestation

La présence du ténia dans le système intestinal est souvent identifiée seulement quand on découvre dans les selles les larves ou œufs du parasite semblables à des grains de riz ou à des minuscules segments blancs. Ce phénomène s’explique par le fait que les symptômes de l’infection ne sont pas spécifiques :

  • troubles digestifs
  • vomissement
  • diarrhée
  • mal de ventre
  • faiblesse
  • fatigabilité,
  • troubles de sommeil
  • malnutrition
  • faiblesse immunitaire
  • entérite
  • plus rarement carence en vitamine B12.

On peut considérer comme symptôme révélateur la démangeaison du rectum, le médecin spécialiste peut alors diagnostiquer l’infection de ténia à l’aide d’un examen de la zone concernée.

Attention aux enfants

Les enfants qui ont un système immunitaire vulnérable sont particulièrement exposés aux maladies diverses, ainsi qu’aux attaques de divers parasites. Les sources d’infection principales sont dans leur cas les animaux de compagnie, avec lesquels ils dorment ensemble ou partagent souvent leur biscuit ce qui permet la transmission des parasites.

Les animaux de compagnie peuvent transmettre les infections de ténia

Quand les parasites pénètrent l’organisme des enfants,ils y absorbent les éléments nutritifs précieux ce qui peut mener à de diverses maladies de carence ou à des problèmes de développement.
La présence des parasites intestinaux causent nombreux symptômes chez l’enfant : selles liquides et diarrhée chroniques manque d’appétit, éruptions cutanées rebelles ou démangeaison du rectum.  Des troubles de comportement, la mauvaise humeur, agressivité, nervosité peuvent être également des signes d’alarme. Les parasites causent des symptôme allergiques, des troubles de sommei, desl inflammations respiratoires ainsi que des maux de tête. Cela s’explique par le fait que les toxines se trouvant dans les excréments des parasites ont un effet négatif sur le système nerveux. Les difficultés à trouver le sommeil et les réveils nocturnes peuvent ainsi être des signes à repérer également.
Les enfants ont souvent mal à s’exprimer correctement et les parents ont ainsi du mal à découvrir la cause du problème, ils ont tendance à penser à un trouble émotionnel ou psychique sans avoir la moindre idée d’une infestation parasitaire.

Les larves encore plus dangereuses

Il existe des ténias qui ne se développent pas dans l’intestin grêle, mais dont des larves s’installent dans d’autres organes tels que le poumon ou le cerveau, et qui peuvent atteindre même les muscles pour y former des kystes. Les symptômes suivants peuvent se manifester et être un signe de l’infestation :

  • Toux chronique,
  • maux de tête récurrents,
  • crampes,
  • confusion, saute d’humeur,
  • crises d'épilepsie.
  • douleurs thoraciques,
  • jaunisse,
  • douleur au niveau du foie,
  • douleurs musculaires,
  • vertiges fréquents.

Les chiens représentent-ils un danger ?

Il peut arriver que le ténia présent dans un chien infecte l’homme, avant tout les enfants. L’infection se réalise principalement par le contact avec la selle de chien ensuite l’enfant porte ses doigts à la bouche pour transmettre ainsi les œufs dans l’organisme.

Comment diagnostiquer la téniase?

La présence des ténias dans les intestins peut être démontrée relativement facilement, à l’aide d’un simple examen coprologique. Pour ce faire, le médecin a besoin d’un échantillon de selle contenant les œufs, les anneaux ou morceau du parasite. La présence des larves est un peu plus compliquée à diagnostiquer, elle nécessite un examen radiographique ou ultrason, et un examen de sang.

Quelles sont les complications possibles ?

La longueur du ténia du bœuf peut atteindre plusieurs mètres

Ce sont principalement les larves du ténia du porc qui causent la cysticercose. Les œufs ingérés se transforment en larves (cysticerques) dans différents organes du corps humain, tels que le cerveau, le foie, les muscles, l’œil. Lorsque celles-ci pénètrent le système nerveux central, elles peuvent provoquer des symptômes neurologiques (neurocysticercose). La rupture des kystes peut entraîner une réaction allergique immédiate.
Les vers solitaires, qui peuvent atteindre une longueur de plusieurs mètres, peuvent causer, dans certains cas rares mais très graves, une occlusion intestinale, une appendicite, une perforation ou une occlusion des voies biliaires. Une jaunisse ou constipation peut être un symptôme précurseur.  En cas de l’échinococcose, le parasite se comporte comme chez les rongeurs, en envahissant le foie. Les œufs ingérés se transforment en larves qui colonisent le foie et forment une pseudo-tumeur au bout de plusieurs années.

Élimination du parasite

Certains des parasites ne produisent aucun symptôme, et peu après la découverte de l’infection, ils peuvent être souvent éradiquée sans l’administration de médicament vermifuges. Dans tous les autres cas un traitement médicamenteux ou la prise des compléments alimentaires antiparasitaires sont nécessaires.
Les bonnes mesures d’hygiène sont les meilleures défenses contre les parasites. Pour empêcher la réinfection, changez le linge et les sous-vêtements de la famille tous les jours, (lavez ensuite à haute température).
Veiller à traiter et vermifuger régulièrement les animaux domestiques. La prévention des maladies causées par des parasites est primordiale. Couper le plus court possible les ongles, se laver le plus souvent possible les mains, à l’aide d’une brosse. Après être allés aux toilettes, les enfants doivent toujours se laver les mains. Éviter de consommer des fruits, des légumes sans les laver, des viandes pas assez cuites et de l’eau dont on ignore la provenance.
Réaliser un nettoyage intestinal peut être utile pour chasser les parasites intestinaux. Grâce à cela, les parasites ne peuvent plus ainsi absorber les éléments nutritifs responsables de la survenue de diverses maladies de carence. L’évacuation des parasites par le biais du nettoyage du côlon est importante puisque la présence de ces parasites peut causer de la diarrhée, du ballonnement et de la constipation, mais aussi de la dépression et de l’anxiété. La réalisation du nettoyage du côlon peut remonter le moral et améliorer la mémoire.
Manger certains aliments à l’effet antiparasitaire peut aider à se débarrasser des parasites intestinaux.
L’ail est un puissant allié antiparasitaire. Selon une étude menée à l’Université du Maryland, la consommation régulière de 2 à 4 grammes d’ail frais par jour aide à prévenir l’infestation par parasites. D’après la revue Trends in Parasitology, l’huile essentielle extraite de l’ail protège également contre les parasites, grâce à sa teneur exceptionnelle en thiosulfates et allicine. Noter que pour une action antiparasitaire, l’ail doit impérativement être consommé frais et non transformé et consultation avec son médecin est nécessaire pour les personnes sous traitement par médicaments anticoagulants.
Le curcuma est un puissant antioxydant, antiinflammatoire, le rhizome de curcuma, séché et réduit en poudre est une épice très populaire, traditionnellement utilisé pour traiter différents troubles gastro-intestinaux. La curcumine, le composé actif principal du curcuma possède également des propriétés antimicrobiennes, antifongiques et antiparasitaires. Il réduit le risque d’infestation parasitaire mais accélère également la guérison suite à une contamination déjà présente.
La consommation du gingembre booste le système immunitaire et il est un puissant antiseptique naturel. Il est gardien de santé de l’estomac et des intestins, et sa consommation régulière inhibe la propagation des parasites. Il peut être utilisée dans la cuisine ou en infusion ou sous forme d'huile essentielle, la présence d'un composé appelé gingerol aide à détruire les parasites intestinaux.

Sources :

https://www.medicalnewstoday.com/Articles/170461.php

http://www.webmd.com/skin-problems-and-treatments/parasites-diseases-infections-directory

http://www.livestrong.com/article/481321-what-foods-or-spices-prevent-intestinal-parasites-and-worms/

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=ver-solitaire

Suivant votre historique des recherches nous vous recommandons les produits suivants.
Parasic
Parasic

Le complément alimentaire anti-parasite Parasic aide à éliminer les parasites intestinaux et leurs œufs du côlon et d'autres parties de l'organisme.

33 €
Détails
Mettre dans le panier
Parasic Junior
Parasic Junior

Parfaite solution pour débarrasser nos enfants des parasites. En outre d'être très efficace, le Parasic Junior® est une liquide extrêmement délicieuse, populaire parmi les enfants.

33 €
Détails
Mettre dans le panier
Programme Clean Inside
Programme CleanInside

Le Programme de nettoyage intestinal Clean Inside est constitué de trois produits, conçus expressément pour obtenir la méthode de nettoyage de côlon la plus efficace t la plus naturelle.

88 €
Détails
Mettre dans le panier
NaturalSwiss =
Articles au total:
0