Eva MacPherson Auteur: Eva MacPherson Diéteticienne

Constipation : pourquoi se développe-t-elle et comment lutter contre les selles dures ?

constipation 1

La constipation n’est pas un sujet qu’on partage à l’aise entre amis, on ressent souvent de la honte ou de l’inconfort d’en parler. Or les intestins sont les parties de notre corps de la même manière que nos membres, alors que dans le cas de ce dernier, on parle sans problèmes de nos douleurs articulaires, des varices mais nous sommes plus prudents au niveau de troubles digestifs, telles que la constipation. La constipation pourrait toucher tout le troisième trois sur dix adultes. Elle n’est pas une fatalité Il est donc tems de mettre de coté sa honte relative a la défécation et naturel d’en parler pour trouver les causes et les traitements possibles.

Le ralentissement du transit intestinal fait partie des petits maux du quotidien les plus répandus qui reste malheureusement encore tabou, peu sont disposés à en parler. Si ce n'est pas considérée comme une pathologie grave, la constipation est souvent source d'angoisse et de frustration pour les personnes atteintes. Et ce sont très souvent nous-même qui l’avons provoquée et nous devons chercher nous-même la solution. Une alimentation pauvre en fibres et le manque d'activité physique favorisent la constipation. Et en fait, ces deux facteurs sont les causes les plus fréquentes de la constipation. Bien évidemment, il aussi existe d’autre facteurs mais dans la plupart des cas, l’adaptation d’une alimentation équilibrée et l’activité physique peuvent résoudre très rapidement les problèmes de transit. Ce n’est malheureusement toujours pas la prévention qui est au centre des débats, mais plutot des actions curatives : Le problème consiste au fait qu’on fait appel plutôt à une solution « ambulante » au lieu de penser à la prévention. on avale les cachets laxatifs sans réfléchir. Or même si ça soit une solution efficace à court terme mais doit rester exceptionnelle car elle ne sert rien à long terme.

Qu’est-ce qu’une constipation ?

échelle de selles bristol

Répondre à la question n’est pas évident. Chacun son système et processus digestifs. Chacun son rythme et vitesse de métabolisme. Il y en a qui vont à la selle tous les jours, d’autres visitent les toilettes plus rarement. En général, on peut dire que la fréquence dite "normale" des selles peut varier entre 3 fois par jour à 3 fois par semaine. Ce trouble est largement plus fréquent chez les femmes, qui sont deux à trois fois plus touchées que les hommes et les personnes âgées sont également plus concernées.

S’il n’y a pas de maladie ou de cause organique derrière la constipation, il y a de grande chance que l’alimentation inappropriée est responsable. Pour cette raison, pour afin d’éliminer la constipation, il est recommandé de surveiller de près son alimentation.
Est-ce qu’on mange suffisamment de fibres ? Est-ce qu’on boit régulièrement de liquide ? Mange-t-on trop gras, trop salé, trop sucré ? Une alimentation non équilibrée a une influence directe sur les processus de digestion. Mais abordons tout premièrement les types de constipation.

Types de constipation

Constipation chronique. Sa définition est basée sur les critères de Rome III depuis plusieurs années :
Selon la définition on peut parler d’une constipation chronique si au cours des 6 derniers mois précédents on constate la présence d’au moins 2 des symptômes suivants sur les pendant au moins 3 derniers mois :

  • Selles dures ou fragmentées (> 25 % des défécations)
  • Efforts de poussée (> 25 % des défécations)
  • Sensation d’évacuation incomplète (> 25 % des défécations)
  • Sensation de blocage rectal (> 25 % des défécations)
  • Manœuvres digitales (> 25 % des défécations)
  • Moins de 3 selles spontanées par semaine

Dans ce cas, il n’est pas recommandé d’utiliser un laxatif d’une manière régulière ou prolongée, car il fait plus de mal que de bien. Au lieu de prendre des cachets il s’impose de consulter un spécialiste gastroentérologue pour se faire un examen plus approfondi. Il est important d’exclure toutes les anomalies ou maladies organiques. On va préciser plus tard ici de les maladies qui peuvent provoquer une constipation chronique.

Constipation occasionnelle aigue. Tout le monde peut certainement évoquer une occasion quand il avait des angoisses provoquant une constipation transitoire. Dans la plupart des cas, la constipation occasionnelle est bénigne et peut arriver à n’importe qui et peut durer quelques jours. L’angoisse due au nouveau travail, à des voyages ou au sommeil en un edroit étranger peut souvent causer de la constipation, mais le mode de vie y joue n role important aussi. du stress, d’un manque d’exercice ou à un déséquilibre hormonal chez femmes (certaines périodes du cycle menstruel ou la ménopause). Certains aliments ou médicaments peuvent également provoquer une constipation. Sans être exhaustif, les viandes, les produits de boulangerie, les gâteaux, le chocolat, les plats gras, les aliments fastfood peuvent ralentir la digestion. Mais paradoxalement, le café et l’alcool peuvent être également coupable dû à leur effet diurétique.

"Je l’utiliserai jusqu’à la fin de ma vie!"

je-lutiliserai-jusqua-la-fin-de-ma-vie 1

Bonjour, C’est grâce à mon père que j’ai découvert la cure Clean Inside. En cherchant comment soigner ses problèmes de peau, il a trouvé ce produit sur internet et m’a demandé d’aller voir. Les photos me paraissaient tellement insolites que j’ai vraiment pensé que tout cela n’était que stratégie commerciale. J’ai 49 ans et je dois trouver une solution pour ne plus souffrir de coliques néphrétiques. Par ailleurs, je n’étais pas au mieux de ma forme parce que je prenais du poids malgré une alimentation frugale et une pratique sportive régulière. Je me suis mis à boire davantage, à consommer des tisanes qui drainent les reins conseillées par les naturopathes mais je sentais bien que mon problème ne s’améliorait pas. J’ai finalement acheté CLEAN INSIDE pour une cure de trois mois. Au départ, je me suis sentie tellement pleine d’énergie que j’ai vraiment pensé que les gélules comportaient des substances dopantes et cela m’inquiétait mais comme j’étais au top de ma forme et que ma constipation avait disparu, j’étais satisfaite et je trouvais que le produit me convenait. J’ai rapidement réalisé que CLEAN INSIDE répondait idéalement à mon problème de santé. L’expulsion des selles était sans commune mesure avec ce qu’elle était auparavant (selles en grande quantité, plusieurs fois par jour, non diarrhéiques et nécessitant très peu de papier toilette) Par ailleurs, j’ai pris conscience que j’émettais des selles beaucoup plus volumineuses sans être molles pour autant au cours de la première cure. En terminant cette cure, j’ai pu voir des choses étranges à l’intérieur des selles tout comme celles qui sont montrées dans votre galerie de photos. J’ai entamé mon deuxième mois de cure et je confirme que CLEAN INSIDE est un traitement remarquable que je recommande à toute personne souhaitant se soigner par des méthodes naturelles. J’ai compris que les fibres encrassent le tube digestif et même si elles sont indispensable dans l’alimentation, elles ne sont pas à même de nettoyer en profondeur et en douceur le tube digestif tel que CLEAN INSIDE le permet. Aujourd’hui, ma souplesse est revenue, je me sens plus légère et j’ai retrouvé un ventre plat en mangeant bien plus qu’auparavant. En ce qui me concerne, je prendrai ce produit toute ma vie et je suis reconnaissante à l’équipe du NATURALSWISS d’avoir mis ce produit au point.

Véronique Peron
Saint-Leger-des-Vignes, 2012-12-29

Si voulez consulter plus de témoignages client (certifié par notaire) au sujet de constipation, veuillez cliquer sur le lien suivant :
Constipation témoignages

Les causes de la constipation

régime alimentaire malsain

Dans les deux paragraphes précédents, on a déjà évoqué quelques raisons de constipation. Regardons-les maintenant les autres aussi d’un peu plus près.
L’apparition de la constipation dépend de nombreux facteurs. L’âge, le sexe, l’état de santé (y compris notre santé mentale et psychologique) et les habitudes de vie ont une influence sur la régularité de transit. De toute façon, la cause principale réside dans la mauvaise alimentation. Un rythme de vie très soutenu laisse peu de temps libre disponible pour faire les courses et cuisiner, il semble souvent plus simple d’avaler un hamburger de faire recours à la restauration rapide. Les plats préparés ou la restauration rapide constituent une des réponses parfaitement adaptées mais ces aliments sont très médiocres au niveau des nutriments nécessaires pour l’organisme. Ils sont pauvres en fibres, par contre bourrés de farine blanche, de graisse et de sucre. En l’absence de fibres alimentaires, le péristaltisme intestinal a tendance à ralentir. Lorsque ce dernier est insuffisant, trop de liquides sont absorbées dans les intestins, la progression du bol alimentaire devient lente. Si cette condition persiste, les excréments des dessèchent et une constipation se développe.

Parmi les causes de constipation il faut mentionner les diverses substances chimiques. Les additifs alimentaires aussi bien que certains médicaments peuvent entraîner les troubles de transit. Les médicaments les plus courants responsables de la survenue de constipation sont les suivants : diurétiques, laxatifs, sédatifs, antidépresseurs, antispasmodiques, antacides, analgésiques, et régulateurs de pression artérielle.
Les diverses maladies organiques non seulement digestives doivent être également mentionnées comme facteurs provoquant une constipation de tractus intestinal. Les maladies du tractus digestifs telles que la maladie de Crohn, syndrome de l’intestin irritable (SII), diverticulose, hémorroïdes, ainsi que les lésions du côlon et du rectum, les diverses inflammations sont liées au développement de la constipation. Peut la aussi déclencher Le fonctionnement insuffisant de la glande thyroïde, le lupus, les maladies rénales, le diabète, l’hémorragie cérébrale, les troubles du système nerveux (sclérose en plaques, maladie de Parkinson), les lésions médullaires et le stress chronique peuvent tous la déclencher.

La selle peut se bloquer dans la section inférieure des intestins à cause de la digestion laborieuse. L’iléus rectal – quand les muscles du rectum n’arrivent pas a se relacher – peut causer les memes consléquences.

Il est important de distinguer deux groupes d’âge touchés plus souvent par la constipation. La constipation de personnes âgées est un phénomène fréquent. Elles consacrent moins d’attention à leur alimentation équilibrée surtout les personnes vivant seules, elles prennent plus de médicament, leur organisme produit moins d’enzymes digestives, et ont une activité physique moins intensive.
La constipation chez enfants est également relativement fréquente. Elle est plus répandue chez les bébés nourris au lait artificiel que ceux allaités au sein. Dans le lait maternel il y a une grande quantité d’oligosaccharides probiotiques qui nourrissent les bonnes bactéries intestinales, tandis la composition lipidique du lait maternel favorise le ramollissement des selles du nourrisson.
Le sevrage et l’introduction des aliments solides peuvent aussi entraîner une constipation car leur organisme ne s’adapte que graduellement. De pareil, lors de l’apprentissage de la propreté, les épisodes de constipation peuvent se manifester à nouveau. La maîtrise des sphincters anal et urétral nécessite du temps et patience, si l’apprentissage est forcé ou trop précoce, l’enfant peut se retenir de faire ses selles. Pour les enfants plus âgés, l’entrée à l’école maternelle, l’école primaire, les difficultés d’apprentissage et d’autres situations stressantes peuvent provoquer une constipation.

Conséquences de la constipation

Avoir des selles dures pendant longtemps peut provoquer une hémorroïde. Mais, ce n’est pas la seule conséquence. Si les selles restent dans le tractus intestinal, les toxines y restent bloquées. En raison des efforts de poussée des selles, des fissures anales se produisent entraînant des saignements, tandis que dans le gros côlon, sous la pression, la membrane muqueuse de l’intestin crée des petites poches ou sacs appelés une diverticulite. Dans ces poches les selles peuvent se bloquer, ce qui peut conduire à diverses inflammations et infections. L’effort de poussée, augmente la pression artérielle et le risque de développer des veines variqueuses sera plus élevé.
Il y a encore une chose importante à ne pas oublier. Les toxines déposées dans le tractus intestinal impliquent plusieurs dangers : malabsorption des nutriments, carence en nutriments essentiels, problèmes cutanés, malaise persistante, maux de tête fréquents, et l’infestation par des parasites qui se prolifèrent tranquillement dans les excréments déposés sur la paroi intestinale. La constipation provoque également des ballonnements et empêche la perte du poids, elle est donc l’ennemi du ventre plat.

Traitement de la constipation

traitement de la constipation

Comment lutter contre la constipation ? Neuf personnes sur dix personnes pensent tout de suite aux laxatifs. Les pubs télé suggèrent des méthodes dites simples et instantanées pour remédier la constipation. Avaler une capsule ou cachet et dire adieu aux troubles de transit, disent les slogans publicitaires. En fait, les laxatifs en vente libre ne résolvent pas le véritable problème sous-jacent. Voire, ils génèrent d’autres problèmes de santé, tout en augmentant le risque de déshydratation, compromettant l’équilibre de la flore intestinale, empêchant l’absorption des nutriments. Leur utilisation prolongée rend les intestins paresseux, provoque une dilatation intestinale. Pas trop bien comme perspective…
Misez plutôt sur les méthodes naturelles anti-constipation. Les démarches les plus appropriées sont d’augmenter l’apport en fibres alimentaire, assurer l’apport liquidien, réaliser des exercices physiques régulièrement et consommer des probiotiques. Regardons donc le traitement de la constipation maison un peu plus en détails :

Consommation élevée de fibres. L’introduction La consommation des aliments riches en fibres a des avantages exceptionnels. On peut dire qu’il n’y a pas de digestion saine sans de fibres. En plus de leur rôle au niveau de l’augmentation de volume des selles, les fibres participent à un grand nombre de processus physiologiques, y compris l’augmentation du nombre de bactéries intestinales bénéfiques. En outre, les fibres stimulent le passage du bol alimentaire dans les intestins, réduisent le risque d’absorption des substances toxiques, nettoient la paroi intestinale. Toutes ces activités constituent des moyens efficaces pour éliminer la constipation. En l’absence de fibres, augmente le risque de développer de la une maladie coronarienne, un de l’accident vasculaire cérébral, une de l’hypertension, un du diabète, une de l’obésité et de certaines maladies gastro-intestinales. Le régime de perte de poids peut échouer et des troubles digestifs chroniques peuvent s’installer se manifester.
On peut s’approvisionner en fibres par de nombreux aliments. Chacun peut trouver la source de fibre à son goût. Les fruits, les légumes et les céréales complètes sont abondants en fibres. La prise du psyllium - environ 5 grammes deux fois par jour - est fortement recommandée. Selon une étude publiée sur le site de MedicalNewsToday cet apport avait augmenté considérablement le volume des selles et le nombre des mouvements péristaltiques chez les 170 personnes impliquées dans l’étude souffrant de la constipation chronique.

Hydratation. Fournir un apport hydrique approprié est essentiel pour un transit sain et régulier. Ayez toujours sous la main une bouteille d’eau ou utilisez une appli pour vous aider à mieux maîtriser votre consommation d’eau. Notre organisme perd de l’eau tous les moments en tout moment sous forme de transpiration, respiration et émission d’urine, et les processus métaboliques nécessitent aussi de l’eau. La déshydratation a plusieurs effets négatifs sur l’organisme, y compris la constipation. C’est l’eau qui rend les selles plus molles et plus faciles à évacuer.
Pour un adulte, la consommation quotidienne de liquide est entre 2 et 3 litres, dont une partie peut être obtenue à partir par le biais de l’alimentation (légumes, fruits, soupes, plats de légumes, smoothies, etc.).

Probiotiques. La prise des bactéries salutaires bénéfiques, ou bien des appelées aussi probiotiques, est particulièrement indiquée recommandée en cas de constipation chronique. Ces souches bactériennes bénéfiques sont des composants indispensables de la flore intestinale, qui contribuent au bon fonctionnement métabolique, à la production d’enzymes digestives, tout en contribuant à la prévention de la constipation. Leur consommation peut rétablir l’équilibre de la flore intestinale, réduire la production de gaz intestinaux, soutenir la motilité intestinale normale.

Tisanes anti-constipation. Pour remédier la constipation, on peut choisir parmi une variété d’herbes médicinales laxatives ou antispasmodiques. Chacun est différent il faut donc trouver son remède personnalisé. Il est recommandé de se miser sur les laxatifs végétaux agissant en douceur, tels que le pissenlit, la fleur d’acacia, la petite bardane ou la menthe poivrée. Un effet plus prononcé est exercé par le jus d'Aloe Vera, l’écorce de bourdaine ou les feuilles de séné. On tient encore à mentionner le psyllium, le fenugrec, les graines de lin, et le pruneau comme laxatifs naturels. Le basilic, la camomille, et l’achillée millefeuille consommés sous forme de tisane ont un effet antispasmodique intestinal par excellence. Avant de se lancer dans une cure de tisane il convient de consulter son médecin, pharmacien ou naturopathe, en lui indiquant nos maladies possibles, pour pouvoir choisir le meilleur remède sans compromettre notre santé.

Nettoyage intestinal. En cas de constipation persistante, une cure de nettoyage de l’intestin peut servir de remède naturel. Grâce au nettoyage intestinal, on peut se débarrasser des excréments et déchets déposés sur la paroi intestinale, et le tube digestif peut se soulager. Avoir des intestins propres nous permet d’améliorer l’absorption des nutriments, notre digestion devient plus efficace, l’équilibre de la flore intestinale est restauré. Ce dernier affecte directement le système immunitaire, puisque le 70 pour cent des cellules immunitaires sont présentes dans le gros côlon, il s’agit donc d’un pilier de la défense de l’organisme. Une flore intestinale saine aide à prévenir les inflammations du tube digestif, réduit le risque du développement d’une tumeur du côlon, maintient également la santé de la muqueuse intestinale et améliore la défense immunitaire.

L’huile de paraffine contre la constipation. À éviter. On entend souvent de parler des bienfaits de l’huile de paraffine disponible sans ordonnance, elle est dit qui serait une aide puissante dans le cas de selles dures. Cependant, produite de la distillation et du raffinage des pétroles bruts, elle peut irriter la membrane muqueuse intestinale, se dépose sous la forme d’un film non absorbable qui en perturbe la perméabilité et a un mauvais effet sur l’absorption de certaines vitamines liposolubles, ainsi qu’elle peut provoquer une inflammation sévère en pénétrant dans les voies respiratoires.

Sources :
https://www.theromefoundation.org/assets/pdf/19_RomeIII_apA_885-898.pdf
https://www.fmcgastro.org/textes-postus/no-postu_year/explorations-utiles-et-inutiles-dune-constipation-chronique-de-ladulte
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4291444/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3206558/
https://sciencebasedmedicine.org/constipation-myths-and-facts/
https://www.medicalnewstoday.com/articles/318707.php

Suivant votre historique des recherches nous vous recommandons les produits suivants.
Slim Tea
Slim Tea

Combinaison de 13 plantes choisies. Il favorise le bon fonctionnement intestinal et la défécation régulière. Sans caféine.

25 €
Détails
Mettre dans le panier
Programme Clean Inside
Programme CleanInside

Le Programme de nettoyage intestinal Clean Inside est constitué de trois produits, conçus expressément pour obtenir la méthode de nettoyage de côlon la plus efficace t la plus naturelle.

88 €
Détails
Mettre dans le panier
Swiss Probiotix Max
Swiss Probiotix Max

Grâce aux 25 milliards de bactérie vivantes par capsule, 12 souches probiotiques soigneusement sélectionnées soutient le fonctionnement de votre système digestif et votre défense immunitaire. Sa prise a un effet favorable durable non seulement au niveau des symptômes de la diarrhée, mais aussi pour les problèmes de la peau, les flatulences et le manque d'énergie.

34 €
Détails
Mettre dans le panier
NaturalSwiss =
Articles au total:
0