Eva MacPherson Auteur: Eva MacPherson Diéteticienne

Régime anti-candida | Probiotiques contre Candida albicans

: Dans la prolifération du Candida, c’est nous et notamment notre mode de vie qui sont principalement responsables

L'infection par le Candida albicans (appelée candidose) affecte de nombreuses personnes, mais beaucoup de gens ignorent l’immense variation des symptômes causés par le champignon de candida. Il existe un nombre de symptômes dont l’origine reste obscure sans soupçonner le véritable responsable, le Candida albicans. Regardons d’un peu plus près les conséquences de la prolifération de Candida albicans et le régime anti-candida, qui s’avère une arme efficace contre l’infection.

À priori, le Candida albicans n’est pas un ennemi, il est habituellement présent dans le système intestinal où il constitue une partie de la flore intestinale, qui nous aide à digérer les aliments et qui soutient le système immunitaire. Normalement, il ne cause pas de problèmes sauf s’il tendance à se proliférer d’une manière excessive ce qui peut perturber l'équilibre de la flore intestinale. La candidose peut se développer en cas de maladie, de prise de médicaments, de mauvaise alimentation, d'allergies alimentaires ou d'intestins engorgés en toxines. Cependant, se débarrasser de la candidose n’est pas un but inaccessible, l’adoption d’un régime anti-candida peut nous aider à obtenir cet objectif.

Test De Candida

L'infection par Candida est détectée par le test de candidose

La propagation excessive de Candida albicans peut être détectée de plusieurs manières : à partir du prélèvement buccal, vaginal, ou de selles. La candidose peut également être détectée par présence d'anticorps dans le sérum, suite à une prise de sang.  Il existe des tests réalisables à la maison pour autodiagnostiquer une candidose vaginale.

Cause de l'infection à Candida

La croissance excessive des champignons Candida albicans est provoquée principalement par nous-mêmes et notre mode de vie. Le développement de l’infestation est favorisé par des traitements antibiotiques, car ils détruisent la flore intestinale, et les levures s’emparent de bonnes bactéries intestinales. Les contraceptifs hormonaux, le traitement aux stéroïdes prolongé, l'alcoolisme, l’allergie alimentaire peuvent également être à l’infestation. Les additifs alimentaires, l'acidification de l'organisme fournissent également un excellent terrain pour la prolifération du Candida. La faiblesse immunitaire ainsi que les infections virales favorisent le développement de la maladie. Le Candida albicans se nourrit principalement de glucides : une consommation excessive de sucre ou de farine blanche va favoriser sa croissance. En cas de diminution de la consommation des aliments riches en glucides, la quantité de champignon Candida albicans diminue également. La consommation de viandes en grande quantité peut également contribuer à sa prolifération - puisque la protéine animale constitue l'autre nutriment principal de Candida albican. Les additifs présents dans les aliments affaiblissent le système immunitaire, qui devient ainsi désarmé en face de la prolifération de la levure.

Les symptômes trompeurs

Les symptômes de l’infestation par Candida albicans varient d’une personne à l’autre : éruptions cutanées, maux de tête, migraine, l'inflammation de la vessie ne sont pas nécessairement les symptômes typiques mais ils peuvent nous alerter à la présence possible de la candidose. Quant à ce dernier, la levure gagne de l’énergie par la désassimilation des sucres et pendant ce processus elle produit de l'acide formique, de l'alcool, de l'acide butyrique, de l'acide lactique et de l'acide propionique, c’est pourquoi le patient peut ressentir la douleur à la hanche en urinant, sans avoir une inflammation des voies urinaires. Le champignon Candida présent dans le vagin provoque souvent une perte blanche et granuleuse (près de 75% des femmes sont touchées par une candidose vulvovaginale au moins une fois pendant leur vie), tandis que l'infection par Candida albicans chez les mâles peut provoquer des gonflements du pénis et du gland. L’infestation peut également mener à la chute de cheveux, aux maladies respiratoires, à la migraine, et peut causer une fatigue chronique et des perturbations de sommeil. L’inflammation de l'œsophagite, les brûlures d'estomac et les ballonnements peuvent aussi alerter à une infestation, aussi bien que la[sm1]  langue blanche. D’autres symptômes de l'infection peuvent être les problèmes de la peau tels que la sècheresse, l’exfoliation et les démangeaisons. La candidose se manifeste souvent par  la production excessive des gaz intestinaux, des crampes d'estomac, et la distension abdominale après un repas. Si l'un de ces symptômes persiste, il est recommandé d’effectuer un test de Candida.

Comment lutter contre l’infestation ? En quoi consiste le régime alimentaire ?

Régime contre les champignons Candida pendant une période de 3-6 mois

La candidose est à traiter principalement par un régime spécial. Le Candida albicans se nourrit des glucides, il n'est donc pas recommandé de consommer du sucre, du miel, des fruits secs, des jus de fruit, mais il faut également éviter les sauces et les vinaigrettes préparés et d’autres aliments contenant des sucres cachés. Pendant le régime anti-candida, les nourritures fermentées (levure), le café, l'alcool, la farine blanche, les produits de boulangerie à base de farine blanche, le riz blanc contenant de l'amidon sont à bannir strictement. Il faut également oublier les aliments préparés avec moisissures tels que les fromages, les charcuteries et les aliments transformés, bourrés d'additifs. Si on supprime ces aliments de son régime, on a déjà fait beaucoup pour retrouver sa santé.

Il est recommandé de manger beaucoup de légumes frais ou cuits en vapeur : le brocoli, le chou-fleur, les tomates, les pois cassés, le poivron, le radis, le concombre et l’aubergines sont les alliés du régime anti-candida. Le xylitol, le stévia (qui est trois cents fois plus sucré que le sucre) ou l’érythritol (qui n'augmente pas la glycémie et le taux d'insuline non plus et qui a un indice glycémique de zéro, et ne contient que 0,2 calories par gramme) constituent un choix intéressant pour remplacer le sucre. Pour lutter contre la candidose, les algues, l’herbe d'orge et la spiruline peuvent être nos alliées.  Le régime spécial doit durer entre 3 et 6 mois.

L’hygiène et l’activité physique

En prenant les bonnes mesures d’hygiène, on peut prévenir toute propagation de la mycose non-désirée. Après la douche ou le bain, il faut sécher bien la peau, changer le maillots bain mouillé. Après l’avoir utilisée, mettre la serviette de toilette au linge sale. Mettez chaque jour des sous-vêtements et des chaussettes propres. Rien qu’avec cette mesure simple, on peut prévenir durablement la propagation de la mycose. La pratique d’une activité physique douce et adaptée est recommandée pour améliorer l’oxygénation de l’organisme, nécessaire pour la digestion des nutriments appropriée au lieu de générer des processus de fermentation qui favorisent la propagation des champions.

Probiotiques pour lutter contre le Candida

Prendre des probiotiques contre Candida albicans

Afin de nettoyer complètement l'organisme et de se débarrasser des agents pathogènes, il est recommandé d’effectuer une cure de nettoyage intestinal et de désintoxication. Le nettoyage intestinal et le programme de désintoxication appropriés éliminent les micro-organismes nocifs et les parasites, tout en contribuant à rétablir l'équilibre de la flore intestinale.

Lorsque le nombre de micro-organismes utiles, régulant la croissance de Candida albicans, présents dans la flore intestinale est réduit, la levure commence à se proliférer d’une manière excessive. Pour éviter cela, il convient de se suppléer en probiotiques (bonnes bactéries). Il est bien évidemment recommandé de choisir une préparation bon rapport qualité-prix, et efficace et de qualité. Il est également judicieux de privilégier les produits fiables après avoir vérifié leur qualité, par exemple par des témoignages certifiés des clients.

Quant à la composition, les probiotiques de haute qualité contiennent par capsule:

 - au moins 10 milliards de bactéries probiotiques vivantes,

 - un minimum de dix souches bactériennes,

  - les bactéries bénéfiques les plus importantes.

En outre, il est essentiel que le probiotique soit conditionné dans des capsules à libération retardée et résistant au suc gastrique.

Pour la propagation appropriée de bactéries probiotiques on a besoin des prébiotiques, c'est-à-dire des fibres alimentaires non digestibles. C'est pourquoi, pendant la cure probiotique, il est recommandé de consommer des aliments riches en fibres, de légumes crus, de fruits frais, de céréales complètes, de son. Il est encore plus simple de choisir un complément alimentaire symbiotique qui comprend à la fois les probiotiques et les prébiotiques dans une bonne quantité. Associer ces deux éléments est la solution la plus efficace pour se suppléer en probiotique.

Sources:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2589037/

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12150685

Suivant votre historique des recherches nous vous recommandons les produits suivants.
Bouteille blender
BOUTEILLE MÉLANGEUR SHAKER

La bouteille Shaker de NaturalSwiss grâce à sa forme économique mince est le parfaite récipient compact et léger, facile à apporter avec vous au bureau ou en voyage. Avec son couvercle étanche et sa forme arrondie votre sac est en sécurité. Vous partez en voyage, ou simplement au bureau ? Prenez votre shaker NaturalSwiss pour transporter vos compléments alimentaires pour pouvoir faire votre boisson aux fibres délicieuse sans grumeaux.

10 €
Détails
Mettre dans le panier
Swiss DigestFX
Swiss DigestFX

Swiss DigestFX® contient des enzymes naturelles, aide la digestion des aliments et empêchent une vaste gamme de plaintes digestives, comme les gaz, le gonflement, la flatulence, les brûlures d'estomac, l'indigestion, la fatigue, digestion ralentie et l'irritabilité.

37 €
Détails
Mettre dans le panier
Swiss Probiotix
Swiss Probiotix

Par le biais de 8 milliards de bactéries, il assure la flore intestinale saine, donne la base du système immunitaire fort et protège en même temps notre système intestinal.

26 €
Détails
Mettre dans le panier
NaturalSwiss =
Articles au total:
0