NaturalSwiss NaturalSwiss Logo Contact Details:
Main address: Route de Crassier 7 CH-1262 Nyon Lake Geneva ,
Tel:+33 970 468 881, E-mail: serviceclientele@naturalswiss.ch
Quand est-ce que votre organisme a beson d'un désintoxication et un nettoyage intestinal? Quelles sont les causes des trobles digestifs? Les réponses sont évidentes.

Constipation

On aborde rarement le problème de la constipation. Elle peut néanmoins affecter chacun d’entre nous à un moment ou à un autre de notre vie.

Qu’est-ce que la constipation ?

Constipation

La constipation se produit lorsque les selles deviennent rares et difficiles à produire. L’intervalle qui s’écoule entre deux selles peut varier selon les individus. Certaines personnes ont des selles trois fois par jour, quand d’autres n’en ont qu’une ou deux fois par semaine. Nous pouvons parler de constipation lorsque la fréquence des selles est inférieure à trois par semaine, et quand l’intervalle entre deux selles dépasse les 48 heures.

Diagnostiquer la constipation

Le diagnostic repose sur les symptômes. On parle de constipation installée lorsque deux au moins des symptômes suivants se sont présentés dans les trois derniers mois

  • produire des selles demande un effort,
  • les selles sont dures dans au moins 25% des cas,
  • le rectum ne se vide pas complètement dans au moins 25% des cas,
  • le nombre des selles ne dépasse pas deux, voir moins, par semaine.

Quelle sont les causes de la constipation ?

Elles peuvent être variées et sont souvent plutôt liées à un dysfonctionnement intestinal qu’à un réel problème structurel.

Les causes de la constipation :

  • un apport insuffisant de liquide,
  • une alimentation pauvre en fibres,
  • un mode de vie normal perturbé par un voyage par exemple,
  • une vie trop sédentaire
  • le stress,
  • une rétention des fèces liée à la présence d’hémorroïdes,
  • un abus de laxatifs qui entraînent progressivement une paresse intestinale,
  • un dysfonctionnement thyroïdien,
  • des atteintes neurologiques, comme par exemple, la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques,
  • un diabète,
  • des effets secondaires indésirables médicamenteux (analgésiques narcotiques en particulier, antidépresseurs, diurétiques, antagonistes calciques, certains composés de fer et d’hydroxyde d’aluminium, et médicaments pour le cœur),
  • des anorexies et des boulimies,
  • un syndrome du côlon irritable, une colite ulcéreuse (rectocolite hémorragique), une grossesse,
  • un cancer de l’intestin,
  • dans certains cas, un affaiblissement de la fonction nerveuse et musculaire peut aussi causer des problèmes de constipation.

Si vous voulez lire des articles relatifs au sujet, cliquez sur les mots-clés: Nettoyage intestinal | Constipation | Désintoxication | L’un des troubles digestifs

Conséquences possibles de la constipation

Constipation

La constipation fait gonfler l’abdomen et provoque des douleurs abdominales souvent accompagnées de nausées. Normalement, le côlon absorbe l’eau des selles et si la progression des matières fécales devient trop lente, la quantité de liquide soustraite aux fèces augmente, ce qui va rendre ces dernières dures et sèches.

Sur le long terme, des selles dures peuvent être à l’origine d’hémorroïdes. La pression sur les veines autour de l’anus augmente en raison des efforts effectués pour produire les selles, ce qui génère des nœuds hémorroïdaires. À cette occasion, en raison de l’effort produit lors de la vidange, la pression artérielle peut augmenter énormément. La fatigue, les affections de la peau, les douleurs articulaires, les maux de tête, et de nombreux autres problèmes sont parfois en lien avec la constipation. Le côlon, qui est la partie de l’intestin reliant l’appendice au rectum, joue un rôle crucial dans le processus de désintoxication de l’organisme. Comme les additifs alimentaires, les colorants, les conservateurs, les exhausteurs de goût, les herbicides, les pesticides, les contaminants environnementaux sont excrétés au travers du côlon. quand la constipation est sévère et durable, ces toxines restent bloquées dans les intestins et sont absorbées par sa muqueuse, au lieu d’être éliminées.

Quand consulter le médecin à cause d’une constipation ?

Si une constipation perdure plus de deux semaines, il faut se rendre chez un médecin. Un cancer du côlon peut aussi être à l’origine d’une constipation et dans ce cas, sa détection précoce est déterminante pour mettre un traitement en place.

Diagnostiquer la constipation

Le médecin peut faire effectuer les examens suivants pour déterminer la cause de la constipation :

  • des tests urinaires et fécaux et des examens de sang dans le cas d’éventuels troubles du métabolisme hormonal,
  • une palpation de l’abdomen et une investigation par le stéthoscope,
  • un examen approfondi du côlon avec une coloscopie et/ou une rectoscopie, et si nécessaire un examen radioscopique à l’aide d’un lavement avec un produit de contraste pour détecter une possible occlusion intestinale.

Chez la plupart des patients, la constipation se développe rarement en raison d’une maladie mais plutôt pour ces trois raisons :

  • une paresse intestinale liée à un péristaltisme intestinal lent et atone. Le côlon ne réagit plus aux raisons qui normalement, déclenchent l’envie d’aller aux toilettes : s’alimenter, avoir l’estomac rempli ou le côlon plein, et le rectum chargé de matières fécales,
  • une occlusion intestinale : des matières non digestibles ou partiellement digérées (appelé bézoards) sont bloquées dans le tube digestif. De même, des corps étrangers peuvent être responsables d’une obstruction. L’intestin grêle peut aussi se boucher après une intervention chirurgicale qui génère des tissus cicatriciels.
  • une dyschésie : le patient n’est pas en mesure de contrôler ses muscles rectaux et pelviens. Pour produire des selles, les muscles du bassin, de la vessie, de l’utérus, aussi bien que les muscles soutenant le rectum ainsi que les muscles circulaires responsables de la fermeture de l’anus doivent être relâchés. Si ce processus ne s’effectue pas correctement, tout effort restera improductif.

Comment prévenir la constipation

Pour prévenir la constipation, voici quelques conseils :

  • adopter une alimentation saine, à base d’aliments « vivants » , riches en fibres (fruits, légumes, légumineuses),
  • maintenir un apport hydrique élevé (au moins 2 litres d’eau par jour),
  • pratiquer régulièrement de l’exercice.

Que faire lorsque la constipation persiste ?

Consommer les aliments suivants aide à soulager la constipation : pruneaux, café, choucroute, boisson en quantité suffisante, graine de lin moulues. On peut également prendre des sels de magnésium (sels d’Epsom et chlorure) disponible en pharmacie. Le chocolat ou le cacao sont déconseillés, ils ont tendance à rendre les selles très dures.

Les laxatifs et les médicaments dédiés à la constipation sont déconseillés car ils peuvent à terme créer une réelle dépendance.

La fibre Clean Inside contre la constipation

Constipation

La fibre Clean Inside contient des ingrédients naturels qui augmentent le volume des selles et en ramollissent la texture, soulageant ainsi la constipation. En outre, la fibre Clean Inside nettoie le côlon, débarrasse la paroi intestinale des déchets qui s’y sont accumulés et rétablit l’équilibre de la flore intestinale ; la disparition de la constipation sera durable. Le maintien d’un transit optimal dépend de la quantité de fibres que nous absorberons après une désintoxication intestinale. La fibre Clean Inside peut être prise indéfiniment après un nettoyage intestinal car elle ne génère aucune dépendance et ne peut être surdosée. En assurant, l’intégrité et la propreté du côlon, ce produit protège de toute apparition d’une nouvelle constipation. De surcroît, il complète idéalement la consommation quotidienne de fibres nécessaires au bon fonctionnement de l’intestin.