NaturalSwiss NaturalSwiss Logo Contact Details:
Main address: Route de Crassier 7 CH-1262 Nyon Lake Geneva ,
Tel:+33 970 468 881, E-mail: serviceclientele@naturalswiss.ch
Quand est-ce que votre organisme a beson d'un désintoxication et un nettoyage intestinal? Quelles sont les causes des trobles digestifs? Les réponses sont évidentes.

Causes de la diarrhée

DiarrhéeC’est la maladie la plus fréquente chez les enfants mais elle survient aussi souvent chez l’adulte, nous en avons tous fait l’expérience. Les causes des diarrhées peuvent être d’origine infectieuse ou alimentaire (intoxication) Elle peut être provoquée par le stress, par l’alimentation ou par une maladie de l’intestin, comme par ex. la diverticulite, le syndrome de l’intestin irritable, l’entérite, le cancer des intestins, etc.

Le risque de diarrhée représente un danger réel lors de voyages vers des destinations exotiques ou nous pouvons ingérer des aliments peu fiables et infectés ainsi que de l’eau contaminée par des agents pathogènes. De nouvelles bactéries inconnues de notre organisme s’introduisant dans le système intestinal. Lors du traitement antibiotique systématiquement prescrit pour ces troubles, l’équilibre de la flore intestinale est perturbé, ce qui induit souvent une diarrhée. Dans ce cas, l’indisposition est passagère et les troubles sont de courte durée. La diarrhée chez les personnes âgées et chez les enfants fait exception car dans ce cas, il y a un risque important de déshydratation suite à la perte massive de liquides.

D’où vient la diarrhée ?

Jusqu’ici, nous connaissons quatre mécanismes provoquant la diarrhée. Ils peuvent se présenter séparément ou en combinaison.
La diarrhée se produit si :

  • le péristaltisme intestinal est perturbé par un ralentissement du transit (qui favorise la propagation des bactéries pathogènes). Par une accélération du transit (délai trop court pour une digestion convenable idéale à l’absorption nécessaire de l’eau et des substances nutritives)
  • Une rétention de liquides qui a pour effet de solidifier les substances dans l’intestin. Les liquides fuient alors par la paroi intestinale et les selles ne peuvent pas se former dans le colon.
  • Une excrétion excessive de sel au travers des cellules de la muqueuse ou une excrétion du bol intestinal si les anthérocytes sont incapables de retenir l’eau.
  • L’inflammation de la muqueuse intestinale qui, lors de nombreuses pathologies, représente un symptôme en soi.

Les infections bactériennes et virales sont susceptibles d’induire n’importe lequel des mécanismes déjà cités Certains médicaments peuvent également en être la cause : les laxatifs, les antibiotiques, les anti-acides, les diurétiques et certaines molécules utilisées pour le traitement de la goutte. La consommation excessive d’alcool, le diabète, l’hyperthyroïdie, les allergies alimentaires et certaines formes de cancer peuvent également être à l’origine de diarrhées.

La diarrhée peut parfois être utile

La diarrhée aigüe est souvent l’un des mécanismes de défense les plus efficaces à la disposition de l’organisme. Il « chasse » ainsi les substances dangereuses et les toxines qui génèrent une inflammation des muqueuses stomacale et intestinale. Parce que la diarrhée à dans ce cas un rôle épurateur, il n’est pas conseillé d’absorber un médicament anti-diarrhéique tout de suite. Il vaut mieux traverser ce moment souvent désagréable mais généralement assez court. En tout état de cause, Il faut impérativement boire suffisamment de liquides pour prévenir une déshydratation et fournir à l’organisme l’eau et les précieuses substances minérales dont il a été privé lors de l’épisode diarrhéique.

Quand faut-il aller voir un médecin ?

Il faut absolument consulter son médecin. si la diarrhée dure plus de deux jours et est accompagnée d’une forte fièvre et de crampes abdominales. D’autres signes inquiétants sont également des motifs de consultation urgente : une éruption cutanée, un début d’hépatite (la peau et le blanc des yeux deviennent jaunes), un affaiblissement durable de l’organisme et la présence de pus, de mucus ou de sang dans les selles.

Que faire si les symptômes sont déjà présents ?

  • Buvons beaucoup
    La consommation de boissons salées et sucrées permet de compenser la perte de glucose et de sels minéraux. Dans ce cas, les boissons dites de sport et de réhydratation sont efficaces. Des bouillons de légumes ou de viande sont également recommandés.

    Si vous voulez lire des articles relatifs au sujet, cliquez sur les mots-clés: Nettoyage intestinal | Constipation | Désintoxication | L’un des troubles digestifs

    Nous pouvons nous-mêmes préparer une boisson réhydratante en mélangeant une cuillère à café de sel de mer non raffiné et huit petites cuillères de miel dans un litre d’eau bouillante. Buvons-en un litre toutes les deux heures soit environ 150 ml toutes les 15 minutes. C’est une solution simple qui endigue rapidement la perte de liquides corporels.Depuis sa découverte en 1974, cette préparation simple a déjà sauvé la vie de millions de personne. la prestigieuse revue scientifique médicale The Lancent » l’a citée comme l’une des plus grande percée médicale du 20ème siècle.

    Consommer des infusions de plantes médicinales aide efficacement à rétablir et à rééquilibrer les fluides corporels. Certaines ont un effet apaisant sur les dysfonctionnements du système digestif. On peut boire deux tasses de tisanes de feuilles de framboisier dans la journée (à éviter en début de grossesse cependant). On peut également consommer l’équivalent de deux à trois tasses de tisane de gingembre que l’on boira par petites gorgées tout au long de la journée. Les tisanes de camomille romaine et de millepertuis auxquelles on ajoute de l’huile d’argousier (à raison de 5 gouttes pour 2,5 dl) ont des effets souverains particulièrement quand on les utilise lors d’un lavement rectal
    Il convient d’éviter les boissons gazeuses et le coca car ils contiennent du dioxyde de carbone.

  • Que des boissons légères
    Que faut-il consommer lors d’un épisode diarrhéique ? La réponse est simple : du liquide, sous forme de bouillons de volaille(ou de légumes), dont la haute teneur en minéraux permettra à l’organisme de compenser leurs pertes souvent importantes générées par la diarrhée. Le bouillon de bœuf n’est pas recommandé aux petits enfants et aux personnes souffrant d’allergies alimentaires spécifiques.
  • Il faut éviter certains aliments
    Les aliments à haute teneur en sucres complexes sont trop difficiles à digérer : le pain complet ou intégral ainsi que tout autre produit à base de farine complète ou raffinée (pâtes à base de farine de blé, gâteaux, viennoiseries). De même, Il vaut mieux s’abstenir de consommer des flocons d’avoine et de maïs, des fruits crus comme les pommes, pêches, prunes et poires mais également des pommes de terre et toute forme de son. Ces aliments concourent tous à intensifier la diarrhée. Abstenons nous de manger des aliments gras, des crudités et modérément des jus de fruits jusqu’à ce que le péristaltisme intestinal se restaure complètement. Il ne faut pas surcharger le système digestif jusqu’à l’arrêt complet de la diarrhée. Mangeons donc peu, juste assez pour assouvir la faim.

    Les haricots, les choux, le chou de Bruxelles ne sont pas conseillés lors d’un épisode diarrhéique même si on les considère comme des aliments diététiquement intéressants. Presque tous les produits laitiers entravent la guérison de la diarrhée, que le problème se pose à cause d’une intolérance au lactose ou à cause de l’infection bactérienne ou virale en elle-même. Si vous souffrez de gaz ou de brûlures gastriques quand vous en consommez, supprimez-les momentanément de votre alimentation en ne consommant que des laitages fermentés (où le lactose n’est plus présent) comme les yogourts et le fromage blanc.

    Les crèmes glacées sont souvent incriminées dans les les troubles intestinaux..
    De surcroit, pendant au moins 48 heures et jusqu’à la disparition complète des symptômes, passons nous d’alcool et de caféine Ces produits agissent comme des diurétiques concourant également à la déshydratation car ils stimulent les reins à produire plus d’urine.

  • Mangez des aliments faciles à digérer
    Quand la diarrhée s’arrête, il est recommandé de continuer à consommer des aliments peu irritants pour la muqueuse intestinale. Les aliments les plus recommandés sont la banane, le riz blanc, les biscuits, la viande de poulet bouillie, la purée de pomme de terre et le jus de pomme comme boisson. quand l’appétit revient, mais pas avant 24 heures, ne consommez que des bananes, du riz cuit à l’eau, des pommes cuites et éventuellement du pain blanc toasté. Les bananes contiennent une proportion importante de potassium qui joue un rôle crucial dans l’équilibre hydrique de notre corps. Le pain blanc grillé et le riz cuit compensent la perte en sucres. Evitons de consommer des fibres en période post diarrhéique car elles augmentent le péristaltisme intestinal et irritent systématiquement la muqueuse intestinale. Les praticiens de santé naturelle préconisent la consommation de pommes pour un nettoyage efficace du système gastro-intestinal. Après 48 heures d’un régime privé des aliments déjà mentionnés, on peut réintroduire progressivement de petites doses de pommes de terre cuites à l’eau et des légumes cuits à la vapeur.

    Quand les symptômes ont tous disparu, on peut reprendre une alimentation normale en restant vigilant avec la consommation d’œufs et de produits laitiers.

  • Les remèdes populaires « maison »
    Les plus couramment utilisés sont La pectine de pomme et les probiotiques contenant des bactéries de type Lactobacille et Bifidobacterium. La caroube en poudre, le gruau d’orge ou la banane sont aussi d’excellents aliments pour freiner l’accélération du transit. Ne cherchez jamais à stopper les symptômes produits par la diarrhée : en freinant brutalement l’accélération du péristaltisme intestinal. Vous prolongerez la présence des substances nocives ou des parasites dans le système digestif.

Le programme Clean Inside et le nettoyage intestinal

DiarrhéeCette cure est une méthode de prévention idéale pour de nombreuses pathologies. En outre,c’est l’un des remèdes naturels les plus efficaces et les plus sûrs pour éradiquer la constipation. Les différents composants du programme Clean Inside (fibre Clean Inside, Parasic et Slim Tea). ont une action synergique remarquable La fibre est composée d’éléments solubles et insolubles d’excellente qualité qui ont un effet bénéfique à la préservation et à la bonne santé du côlon. Grâce aux autres composants (voir ici) on réussit un nettoyage intestinal complet :

  • En débarrassant le côlon des différents débris alimentaires, des sédiments incrustés et des agents pathogènes
  • En réduisant significativement et parfois totalement la constipation.
  • En soulageant réellement les phénomènes hémorroïdaires souvent liés à la constipation elle-même
  • En accompagnant tout en douceur la procédure naturelle de l’évacuation des selles
  • En protégeant la muqueuse intestinale contre l’effet irritant des substances toxiques et cancérigènes
  • En réduisant le risque de cancers intestinaux et colo-rectaux.
  • En nous protégeant préventivement de diverses pathologies intestinales (inflammations et hernies intestinales, diverticuloses, etc.)

Le programme Clean Inside a aidé beacoup de gens en cas des troubles intestinaux. Lisez leurs témoignages pour être persuadé de l’efficacité de nos produits.


Congratulation! Peu s’en faut que vous gagniez votre cadeau!
Le fibre de CleanInside pour 14 jours vient d’être ajouté à votre panier. Mais votre cadeau ne sera validé qu’après vous aurez ajouté des produits à une valeur de 35 euros.

×